Truth or Beard de Penny Reid | Chronique

truth or beard.png

4

Beards, brothers, and bikers! Oh my!
Identical twins Beau and Duane Winston might share the same devastatingly handsome face, but where Beau is outgoing and sociable, Duane is broody and reserved. This is why Jessica James, recent college graduate and perpetual level headed good girl, has been in naïve and unhealthy infatuation with Beau Winston for most of her life. His friendly smiles make her tongue-tied and weak-kneed, and she’s never been able to move beyond her childhood crush. Whereas Duane and Jessica have always been adversaries. She can’t stand him, and she’s pretty sure he can’t stand the sight of her…

But after a case of mistaken identity, Jessica finds herself in a massive confusion kerfuffle. Jessica James has spent her whole life paralyzed by the fantasy of Beau and her assumptions of Duane’s disdain; therefore she’s unprepared for the reality that is Duane’s insatiable interest, as well as his hot hands and hot mouth and hotter looks. Not helping Jessica’s muddled mind and good girl sensibilities, Duane seems to have gotten himself in trouble with the local biker gang.
Certainly, Beau’s magic spell is broken. Yet when Jessica finds herself drawn to the man who was always her adversary, now more dangerous than ever, how much of her level-headed heart is she willing to risk?

3

Je suis tombée sur ce livre par hasard, je faisais juste un tour sur Goodreads pour voir les nouveautés. Je connaissais l’auteure de nom, mais j’ai découvert son travail avec Truth or Beard. J’ai adoré la légèreté et l’humour de ce roman! J’avoue avoir choisi celui-ci pour sa couverture… c’est la barbe qui a attisé ma curiosité (ou qui m’attiré tout court). Puis quelques secondes plus tard, j’étais sur Amazon et je commandais le livre en format numérique! (Seulement 4.45€, oui je fais de la pub aussi!)

Dans la famille Winston, il y 6 frères, jeunes, barbus et très charmants. Ici, celui qui nous intéresse c’est Duane, qui est amoureux de Jessica depuis qu’elle a lancé son short de bain dans un arbre. Jessica James est la fille du sheriff, et craquait pour Beau (le frère jumeau de Duane) lorsqu’elle était plus jeune. Normal, Beau était gentil et était son sauveur alors que Duane au contraire la tourmentait dès qu’il en avait l’occasion!

Jessica est de retour à Green Valley afin d’enseigner les maths, et elle n’a pas vu les jumeaux depuis son départ. Au soir d’Halloween, elle se retrouve en compagnie d’un des jumeaux. Beau ou peut-être Duane? Elle n’est pas vraiment sûre. En réalité, c’est Duane et elle ne comprend pas lorsqu’elle se rend compte qu’elle est déjà en train de tomber amoureuse de lui.

Really, it was too much handsome. It felt like an assault.

L’écriture de l’auteure est très originale et unique en son genre. Avec un anglais très fluide et facile à comprendre. Penny Reid effectue un travail remarquable concernant le décor et le contexte, elle m’a transportée à Green Valley. J’ai particulièrement adoré ce côté excentrique, ses personnages sont maîtrisés parfaitement. C’est d’ailleurs ce qui m’a le plus charmée, ses personnages sont exceptionnels (surtout Cletus…). J’espère que cette auteure restera unique et excentrique. C’est un attrait que je retrouve rarement dans mes lectures.

L’histoire progresse avec deux points de vue, dans un chapitre, Duane nous fait part de ses sentiments et dans un autre, on se retrouve dans la tête de Jessica.

Jessica James a la bougeotte. Elle a soif d’aventure et rêve de parcourir le monde. Mais personne ne la comprend, ses parents et son frère pensent que c’est bête et inutile. Elle a grandi dans la petite communauté de Green Valley et s’est toujours sentie exclue à cause des ses rêves. Jess est très attachante. Elle est bizarre mais elle n’est pas non plus une quiche. Non non. On retrouve beaucoup d’héroïnes maladroites, nunuches et bizarres dans les Chick-Lit, ce que je n’apprécie pas d’ailleurs. Mais Jessica ne fait pas partie de ces stéréotypes. Comme j’ai précisé plus haut, elle est unique et très drôle sans devoir tourner au ridicule.

Duane Winston c’est tout le contraire. Il est calme, pensif et ne sourit jamais. (Non, il faut les mériter ses sourires) Ce que j’ai apprécié c’est qu’il n’est pas froid et distant pour se la jouer cool, il est juste taciturne et introverti de nature. Malgré les changements de point de vue qui nous aident à comprendre le motif de ses actions, Duane reste un personnage difficile à cerner. Il reste tout même charmant et attentionné. Dieu merci, il n’était pas un canard! Le passage du pic-nique, j’ai adoré! Duane avait pour objectif de faire lui la cour, ce côté old school, c’était plutôt adorable.

You’re a siren who doesn’t need to sing.

Les personnages secondaires sont très présents, mais vous allez les adorer. Ici, il est bien question de Jess et Duane, mais je suis tombée sous le charme de Cletus! Il est très spécial (dans le sens E.T.), drôle (même s’il ne s’en rend pas compte) et excentrique. Il est très honnête et innocent!

L’histoire est très drôle et légère. Ce n’est pas seulement une histoire d’amour, le roman progresse avec plusieurs intrigues à la fois. C’est exactement le livre qu’il faut si vous cherchez à vous évader et à passer un très bon moment! Un roman plein d’humour et d’entrain!

Je surveillerai de très près les prochaines sorties de Penny Reid!

★★★★

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s