Vous descendez ? de Nick Hornby

Edition lue : A Long Way Down de Nick Hornby publié le 4 juin 2006 par Penguin (257 pages, poche) – Genre : Humour, Littérature britannique
a long way down
Ma note : 4 / 5

Meet Martin, JJ, Jess, and Maureen. Four people who come together on New Year’s Eve: a former TV talk show host, a musician, a teenage girl, and a mother. Three are British, one is American. They encounter one another on the roof of Topper’s House, a London destination famous as the last stop for those ready to end their lives.

In four distinct and riveting first-person voices, Nick Hornby tells a story of four individuals confronting the limits of choice, circumstance, and their own mortality. This is a tale of connections made and missed, punishing regrets, and the grace of second chances.

Intense, hilarious, provocative, and moving, A Long Way Down is a novel about suicide that is, surprisingly, full of life.

.
Visionner la bande-annonce de l’adaptation cinématographique de Vous descendez? avait suffit pour me faire craquer et me procurer le livre. Le plan étant de lire le livre puis d’enchaîner avec le film. Me revoici après avoir revisionné la vidéo suite à ma lecture, et en 2 minutes 30 de bande-annonce, j’en ai conclu que je n’allais pas regarder le film. L’histoire a été complètement modifiée, elle a surtout été romancée, ce que je déteste car du coup, le roman perd toute crédibilité.  

Mais ne nous attardons pas sur le film, revenons-en au livre que j‘ai tout bonnement adoré! Ce n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais. Nick Hornby nous livre une belle leçon de vie, sur un ton léger et drôle. J’ai bien ri, on retrouve l’humour britannique dans toute sa splendeur! Sarcastique et cynique, ce roman m’a énormément plu.

Nous sommes au Nouvel an, et Martin (car il est alcoolique, ancien présentateur de télévision, surtout connu pour avoir eu une relation avec une jeune fille de 16 ans, et donc divorcé), Maureen (car son fils Matty est un légume, et à part prendre soin de son fils, sa vie a toujours été banale et monotone), JJ (car son groupe de rock s’est dissous et qu’il s’est fait plaqué par sa copine, la première raison étant qu’il était atteint du CCR, – qui n’est pas du tout une maladie, mais plutôt un groupe de rock des années 60) et Jess (car elle a des problèmes relationnels avec sa famille et à peu près… tout le monde, mais surtout car elle est jeune et idiote et qu’à ce moment là, ça lui paraissait être une bonne idée) se rencontrent par hasard sur le toit d’un immeuble, lieu où ils ont tous prévu de se donner la mort. Mais bon, comment sauter s’il y a d’autres personnes dans les parages? Et surtout, maintenant qu’ils se rendent compte que personne n’a l’intention de redescendre, aucun ne veut être le premier à sauter, ni le dernier. Ils finissent donc par discuter (plutôt crier et se disputer, Martin ira même jusqu’à s’asseoir sur la tête de Jess) et éventuellement décident de résoudre leur problème ensemble, en commençant par celui de la jeune Jess.

C’est mon tout premier Nick Hornby, et franchement, je ne pense pas qu’il sera mon dernier. Vous devez penser que c’est l’histoire de quatre personnes dépressives qui se rencontrent et qui finissent par se lier d’amitié et s’entraider. Et…non. Ce n’est pas du tout le cas. Franchement, je pense qu’il est mieux ainsi, car le livre aurait été trop prévisible et surtout moins unique en son genre. Je dirais plutôt que c’est l’histoire de quatre malheureuses personnes, qui lorsqu’elles se rencontrent, finissent toujours par se disputer et se crier dessus. Mais pour une raison quelconque, ce petit groupe va rester assez soudé et au final, même s’ils ne le montrent pas, ils vont réussir à se tolérer! Juste se tolérer!

C’est justement ce qui fait tout le charme de ce roman, ce sont les personnages! Ils sont authentiques, réels et sincères. Jess, jeune adolescente excentrique, sort tout ce lui passe par la tête, et même si elle blesse son entourage, elle n’en a rien à fiche! Martin, lui, il est exécrable! A certains moments il est carrément détestable, on en a même de la peine pour les autres personnages, mais il reste à la fois tellement drôle, qu’on lui pardonne son comportement cynique. Maureen, toute timide, calme et ringarde, je la qualifierais peut-être d’alien car j’ai l’impression qu’elle vient d’un autre monde. Je pense que le personnage qu’on pourrait trouver normal ici est JJ, la jeune rock star américaine déchue Mais vous voyez cette troupe? Et bien finalement, elle est plutôt attachante! 🙂 Le fait qu’ils ne veulent absolument pas se fréquenter, mais d’une manière ou d’une autre se retrouvent coincés ensemble est ce qui rend les situations des plus comiques!

Si vous avez passez une mauvaise journée, semaine ou année, vous n’aurez surement pas de mal à vous retrouver dans ces personnages. Personnellement, j’ai réussi à m’identifier à JJ, pour la simple et bonne raison : il est jeune et ne sait toujours pas ce qu’il veut faire de sa vie!  Mais je ne dis pas ça car ce livre m’a déprimée, bien au contraire, il est plutôt du genre feel-good. 

J’ai aussi énormément apprécié ce que l’auteur a fait de la fin de son roman. Ce n’est pas une jolie fin livrée dans un papier cadeau où tout le monde vit heureux, car les problèmes sont loin d’être réglés. Mais nos 4 personnages réalisent enfin qu’ils ont fait des erreurs qu’on ne répare pas aussi facilement. La solution pour avancer est tout d’abord de prendre conscience de ses erreurs. Et de s’accrocher à chaque petite expérience que l’on vit chaque jour.

Hard is trying to rebuild yourself, piece by piece, with no instruction book, and no clue as to where all the important bits are supposed to go.

★★★★☆ – Très bonne lecture

8 commentaires

  1. J’avais commencé Funny Girl sur ma tablette de cet auteur et je l’avais laissé de côté car le fichier n’était pas de très bonne qualité.. J’attends donc sa sortie poche pour me le procurer. J’avais aimé sa façon d’écrire, je trouvais que c’était pas mal.
    Tu me donnes envie d’aller voir ce qu’il a fait d’autre et ce roman a l’air vraiment bien.
    Bises
    Johanna

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s