Avis bref : Castle Hill de Samantha Young

Edition lue : Castle Hill (On Dublin Street #3.5) de Samantha Young publié le 3 décembre 2013 par Piatkus (83 pages, eBook) – Genre : Drame, Humour, New Adult, Romance contemporaine

castle hill

Ma note : 4.5 / 5

Braden Carmichael never imagined he’d fall as hard and as fast as he did for Jocelyn Butler. He also could not have anticipated how difficult it would be to convince her to give in to love. But now that he has her, he’s never letting go. He’s got it all planned – the passionate proposal, the dream wedding, the sexy Hawaiian honeymoon – even the perfect family they’ll start.

After trying to flee from her painful past, Joss is finally allowing herself to embrace the future. But when things start moving faster than she anticipated, she finds herself panicking over something Braden can’t understand. After everything they’ve been through, Joss is sure that their love can survive even her worst fears. But, this time, she may push Braden too far – and risk losing everything all over again…

.

« I love you, » I whispered hoarsely. « You’re my favourite person. » The tears blurred in my eyes again. « And if you ever tell anyone I cried during this moment I will withhold sex for a year. »

Vous le savez, la logique et moi, ça fait deux. Et je le prouve encore une fois en lisant Castle Hill, tome 3.5 de la série Dublin Street avant d’avoir lu le tome 3. Mais bonne nouvelle, je ne me suis spoilée qu’un tout petit peu.

D’ailleurs en parlant de spoil, je précise que cette chronique sera relativement courte et n’en contiendra aucun. On a beau avoir une histoire pour chaque personnage dans chaque tome différent mais il y a bien une continuité dans l’histoire. Alors, ne vous en faîtes pas !

Ce fut un réel plaisir de me replonger dans la saga. Nullement besoin d’envisager une relecture du premier tome de la série On Dublin Street, nous retrouvons le merveilleux couple Joss et Braden, fidèles à eux-même. Et cette petite nouvelle avait tout pour me plaire ! Des drames, des larmes et de l’amour !

Mais avec Miss Samantha Young, ce n’est pas une surprise ! J’adore sa plume qui se démarque de par l’excentricité et l’humour de ses personnages. C’est fluide et facile à lire, en général, je ne repose pas mon livre avant d’avoir tourné la dernière page. J’ai pour habitude de lire des romances bien lourdes et déprimante mais je ne retrouve jamais cette petite note d’humour dans la tête des personnages. C’est rafraîchissant, et cela les rend d’autant plus réalistes et humains.

Dans Castle Hill, l’auteure nous rappelle que nos deux héros ont peut-être leur Happily Ever After, mais comme tout le monde, ils rencontreront toujours des difficultés. Joss et Braden se sont rencontrés alors qu’ils traînaient d’énormes bagages. Avec ces deux là, on parle surtout de manque de communication qui entraîne des gros malentendus (En tant normal, les quiproquos et malentendus me rendent tellement dingue). Mais Samantha Young a su nous décrire des situations très réalistes et émotionnelles.

Life isn’t perfect, we aren’t perfect, but I’m telling you now, Jocelyn, we’re indestructible.

Au moment où je vous écris, j’ai déjà fini le tome 3, donc tout rentre dans l’ordre ! Et mieux encore, Jamaica Lane est un coup de cœur ! Castle Hill est une petite nouvelle à ne pas rater. C’est peut-être court mais c’est aussi émouvant et agréable à lire que les autres tomes de la saga. J’espère en avoir plus de Joss et Braden !

★★★★½ – Très bonne lecture


Ordre de lecture :

Dublin Street
Fountain Bridge

London Road

Jamaica Lane
Castle Hill
Fall from India Place
Echoes of Scotland Street
Valentine
Moonlight on Nightingale Way
One King’s Way