Avis bref : The Two-House Family de Lynda Cohen Loigman

lynda-cohen-loigmanBrooklyn, 1947: in the midst of a blizzard, in a two-family brownstone, two babies are born minutes apart to two women. They are sisters by marriage with an impenetrable bond forged before and during that dramatic night; but as the years progress, small cracks start to appear and their once deep friendship begins to unravel. No one knows why, and no one can stop it. One misguided choice; one moment of tragedy. Heartbreak wars with happiness and almost but not quite wins.

From debut novelist Lynda Cohen Loigman comes The Two-Family House, a moving family saga filled with heart, emotion, longing, love, and mystery.

Je viens à l’instant de finir ce roman et je refuse d’ouvrir un autre livre tant que je n’aurais pas lâché ce que j’ai sur le cœur – même si je ne dois me dépêcher pour le weekend à 1000. Je complète également un autre marathon de lecture qui a lieu tous les mois, le Year-a-thon, et qui a pour thème ce mois-ci : Les nouveaux auteurs de 2016. J’ai plongé tête la première dans The Two-family House de Lynda Cohen Loigman car j’ai vu qu’il faisait parti des livres nominés pour les Goodreads Choice Awards, et finalement j’en ressors à la fois bouleversée et sereine. C’est une histoire de famille tragique, aux personnages si attachants, à la fin heureuse.

L’auteur peint un décor d’après-guerre, qui nous sert avant tout de toile de fond pour un récit archétypique fondé sur les personnages, qui sont la pièce maîtresse de cette histoire. Elle s’étend sur 23 ans, de 1947 à 1970 nous suivons deux familles, celle de Helen et Abe et celle de Rose et Mort. Deux points de vue viennent s’ajouter à celui de ces derniers, d’abord celui de Judith (fille aînée de Rose et Mort) et plus tard celui de Nathalie (benjamine de Helen et Abe). Six points de vue, ça pourrait donner le tournis, mais les personnages sont tellement maîtrisés et aboutis que les pages se tournent d’elles-mêmes.

The Two-family House est un grand coup de cœur, une magnifique histoire de famille qui m’a fait verser quelques larmes mais qui m’a également réchauffé le cœur. Tout au long de ma lecture, j’ai eu le sentiment d’avoir grandi, muri, aimé, vieilli et peiné avec cette famille. Ce sont des personnages qui resteront longtemps dans ma mémoire. Je le recommande à tous ceux qui aiment les récits familiaux et les romans historiques, même si je pense sincèrement que tout le monde devrait le lire.

Ma note : 💖

Titre : The Two-Family House
Auteur :
Lynda Cohen-Loigman
Date de sortie :
8 mars 2016
Editeur :
St. Martin’s Press (format relié, 25,80€)
Genre :
Drame, Fiction, Historique

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s